A. Lange & Söhne

En fondant sa manufacture en 1845, Ferdinand Adolph Lange, horloger établi à Dresde, pose les premiers jalons de l’horlogerie de précision saxonne. Ses montres de poche de qualité sont toujours très prisées par les collectionneurs du monde entier. Après la Seconde Guerre mondiale, l’entreprise est expropriée, et le nom de A. Lange & Söhne tombe presque dans l’oubli. En 1990, Walter Lange, arrière-petit-fils de Ferdinand Adolph Lange, ose une reprise des activités.

 

Actuellement, seuls quelques milliers de montres-bracelets en or et en platine quittent les ateliers Lange chaque année. Elles sont exclusivement animées par des mouvements développés par la manufacture, artistement décorés et assemblés à la main. Avec 63 calibres issus de la manufacture, A. Lange & Söhne s’est assuré depuis 1994 une position de pointe dans le cercle des meilleures marques horlogères du monde.

 

Parmi ses plus grands succès figurent des icônes de la marque telles que la LANGE 1, avec la première grande date dans une montre-bracelet fabriquée en série, et la ZEITWERK, avec un cadran indiquant les heures et les minutes par chiffres sautants. Des complications sophistiquées, à l’instar de la ZEITWERK RÉPÉTITION À MINUTES, du DATOGRAPH PERPÉTUEL TOURBILLON ou du TRIPLE SPLIT incarnent l’aspiration de la manufacture à toujours porter son art riche d’une longue tradition vers de nouveaux sommets.

Lire la suite

Sélectionner mes critères

Femme Homme